Le 3 octobre 2018 à 10:42 par jose SANCHEZ

Run In Lyon 2018

 

J-7 avant mon 4ème marathon à 63 ans.

Franchement… jamais je n’aurais cru faire 1 marathon par an à partir de 60 ans avec une SaintéLyon à 62 ans.

J’ai fais mon premier marathon à 60 ans

Faire un marathon à 61 ans

La préparation du marathon

La préparation de ce 4ème marathon est un peu particulière, car j’ai effectué beaucoup de changement.
Le 1er changement est l’alimentation. Je suis passé du sans gluten / sans lait …..au sans gluten/sans lait…Cétogène.

Nutrition du sportif

Le régime cétogène

Pour tout dire, c’est un régime sans glucides donc sans féculents, et sans fruits.
Plus riche en graisse, avec des crudités, des légumes et des protéines.

Alors pourquoi se mettre au régime Low carb, quand on nous rabat sans cesse les oreilles, que l’on ne peut pas faire de l’endurance, sans avoir une alimentation riche en glucides.

Je dois vous dire que j’ai été surpris des effets de ce régime. Tout d’abord, c’est possible de faire des entrainements à jeun avec de longue distances…

Tous mes entrainements ont été effectués à jeun, même les sorties longues (semi marathon et plus).

D’ailleurs mon semi marathon « d’entrainement » je l’ai fait en 1h46. Bien sûr cela ne sera pas inscrit sur les tablettes des champions mais pour moi c’était bien…et bien au dessus de la moyenne des français qui ne courent pas …:)

Un régime plus que bénéfique…

Ensuite les effets du régime cétogène sont assez bluffant sur l’aspect de la concentration et de la mémorisation. Cela a un réel impact sur la vie professionnelle et la vie en général.

Mettre en place un régime cétogène est à mon sens, bon, pour le sport d’endurance (mais pas que…) mais aussi pour une meilleure récupération et pour améliorer sa santé.

Nous utilisons le régime cétogène, supervisé par Ariane médecin nutritionniste et micro-nutritionniste, au sein du NPA-Center pour les sportifs d’endurance, mais aussi pour les personnes souhaitant perdre du poids, pour lutter contre le diabète, l’hypertension, les maladies cardiovasculaires…

Cette parenthèse étant fermée, le 2ème point sur lequel nous avons travaillé tout au long de l’année était l’amélioration de la technique de course.

Le renforcement musculaire

Cela comprend bien entendu le travail spécifique de renforcement musculaire et la technique de l’économie de foulée.

 

Ce travail a été particulièrement efficace pour éviter les blessures en cours de préparation.

La technique de course

Le 2ème changement est le travail sur la technique de course. Position de tête, position du corps, les bras, la fréquence de pas, l’engagement des hanches, l’attaque du pied…la respiration…Cela fait beaucoup de choses à maitriser pendant la course. Tout cela n’est pas encore parfait, mais l’acquisition se fait par la répétition mentale et l’entrainement.

Nous appliquons d’ailleurs ces principes lors d’entrainements que nous réservons à nos adhérents au NPA-Center.

Inscription aux séances de RUNNING

 

 

 

Ces 2 changements ont été une véritable révolution dans ma manière de m’entrainer et du point de vue de mon hygiène de vie.

Plus on fait de km de course, plus on est sensible aux blessures. Avec cette stratégie, alimentation cétogène, renforcement musculaire et travail sur la technique j’ai pu m’entrainer tout au long de l’année sans avoir aucune blessure de course. Et arriver à la fin de cette semaine en pleine forme pour faire mon 4ème marathon.

Ariane, c’est aussi entrainée pour faire un semi-marathon, elle vous racontera également les résultats qu’elle a obtenus avec le régime cétogène, le renforcement musculaire et la technique de course que nous développons au NPA-Center.

Voici la liste de nos adhérents participants au Run In Lyon 2018

Pour le 10 km

Anthony

Jean Christophe : marathon

Marathon 2017

Ariane : semi-marathon

Romain : marathon

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

et aussi

Jérôme : semi-marathon

Gaël : semi-marathon

Frédéric :marathon

Et j’entends toujours les petites voix qui me disent….alors prêt José….!!!

et je leur réponds, oui…mais on verra à la fin du marathon…:)

 

 

 

 

 

Laissez un commentaire